Formateur pour adultes, l’auteur a commencé très tôt à écrire des poèmes, des nouvelles et des textes de chansons. Sa curiosité insatiable le conduit à s’intéresser à la communication, le développement personnel et les sagesses orientales. La question du devenir de la planète et de nos sociétés l’amène à s’interroger sur la place de l’homme au sein de l’univers et sa responsabilité face aux enjeux majeurs qui se présentent à lui. Avec ce premier roman, il nous livre les prémices d’une réflexion sur nos modes de vie et de pensée et les pistes qui pourraient nous inspirer sur le chemin qui mène à soi.

Lors d’un séminaire, le romancier Baptiste Beltram

croise la route du professeur Delmont, un conférencier

à la retraite qui consacre son temps et son énergie

à tenter d’alerter l’opinion publique sur le désastre

écologique qui menace la Terre. Cet homme semble

bien connaître Baptiste et attendre beaucoup de lui…

Lorsque ce dernier assiste, impuissant, au meurtre du

vieux professeur, il décide d’embrasser cette cause,

sans pour autant en comprendre tous les tenants et

les aboutissants.

D’Istanbul à New York, en passant par Paris et la

Chine, Baptiste devra déjouer les pièges tendus par

une organisation prête à tout pour le faire taire.

À cinq cents ans de là, Yepa, une jeune Cheyenne,

se destine à devenir guérisseuse. Elle va connaître

l’arrivée des Blancs sur ses terres et les bouleversements

profonds qui vont marquer le quotidien de son

peuple. Baptiste ne sait pas encore qu’il retrouvera sa

trace, des siècles plus tard.