Nous sommes des animaux simultanément individualistes & sociaux. La tare congénitale du libéralisme est de nier notre aspect social, celle du communisme, d’oublier notre côté individualiste.

Nos sociétés ont évolué d’un individualisme absent à un, omniprésent, mais nous ne raisonnons que sur un individualisme abstrait, sans jamais nous interroger sur les conséquences comportementales pour une personne de cet individualisme, sans jamais tenter d’analyser les impacts de ces postures sur les comportements sociaux & sur les mentalités.

À partir d’une personne, probablement non représentative, sur bien des plans, de l’ensemble de la population, l’auteur, celui-ci s’interroge sur différents aspects de l’individualisme en s’appuyant sur ces lectures de livres & de pages web, sur ces visionnements de vidéos & de films & sur des discussions informelles, en essayant d’éviter le nombrilisme.

Après avoir défini son cadre d’analyse, il examine tour à tour nos peurs & nos incivilités, l’étrangéisation, source de la xénophobie & du racisme, le travail, la politique, la culture, l’alimentation, les jeux, les relations inter-sexes.
Le lien entre peurs & incivilités est de cause à effet, même si la bêtise & l’ignorance sont d’autres causes possibles de ces petits outrages quotidiens.

L’étrangéisation s’avère le processus par lequel nous en venons à désigner comme étrangers puis inhumains d’autres hommes.

Nos complexes relations au travail occupent plus du tiers de notre existence.

La possibilité d’une réelle démocratie nous interpelle, compte tenu des comportements individuels.

Nos attitudes par rapport à la culture sont également troublantes, comme celles relatives à l’alimentation & au jeu.

Enfin, les relations entre les deux sexes sont assez étonnantes quand on se donne la peine d’y réfléchir.

Chacune de ces problématiques relève d’une facette intéressantes de l’individualisme. Il en reste d’autres à analyser.

✧✩❖✩✧

Ces deux versions sont en téléchargement gratuit !
3491 téléchargements
148 téléchargements

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Test captcha * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.